Il y a un phénomène inexplicable lorsque l’on devient parent : on aimerait que nos amis le soient aussi.

 

Pour différentes raisons, plus ou moins louables, avouons-le… :

-        on aimerait qu’ils comprennent pourquoi on se couche à 21h un vendredi soir,

-        on aimerait pouvoir réellement discuter de caca avec eux, et pas du leur,

-        on aimerait ne pas avoir à apporter de lit parapluie quand on débarque,

-        on aimerait qu’ils fassent des nuits blanches, mais pas en boîte,

-        on aimerait qu’ils apprécient être invités un dimanche midi (parce que c’est fun en fait),

-        on aimerait qu’ils connaissent les animateurs des Maternelles,

-        on aimerait que leur intérieur soit rangé de façon plus artistique,

-        on aimerait qu’eux aussi s’enrichissent d’un nouveau vocabulaire (liniment, érythème, coliques, reflux…),

-        mais avouons-le, on aimerait surtout qu’ils deviennent parents pour qu’ils comprennent l’amour incommensurable que l’on peut ressentir pour un si petit être qui nous rend chèvre et baba en même temps (parfois les deux dans la même minute).

 

Alors, par avance, désolée mes amis nullipares (tu vois, encore un mot qu’ils ne comprennent pas…), si je vous demande  :

« Et ben alors, ça te donne pas envie ?? » !  

(chose que je détestais fortement qu'on me dise AVANT) (et que je déteste encore, avec le "et le deuxième c'est pour quand??")

 

C’est pour votre bien.

bidon

(et là tu balances une photo de gros ventre pour attirer un "ohhhh c'est mignon")