Depuis la naissance de bébé, nous avons été relativement épargnés par les maladies un peu relous. Un seul épisode vomito-caca mou est venu troubler l’hiver, et les seules otites qu’il a eu jusqu’à maintenant ont été séreuses donc à surveiller mais non traitées.

Par contre, on en bave pas mal pour les poussées dentaires (t’as compris le jeu de mot bave-dent ?! ok je sors…) !! Et avec les dents, il y a le package fièvre-rhume offert la plupart du temps !

Certains enfants ne ressentent aucune douleur devant ces percées, le mien ne joue pas dans cette catégorie malheureusement…

Je ne suis pas un anti-médicament, j’estime que lorsqu’il faut soulager un bébé ou un adulte, le mieux est de se rendre chez un médecin en qui l’on a confiance, et lui laisser prescrire de quoi atténuer les maux. Malgré tout, si l’on peut éviter et tenter des solutions plus douces, je ne dis pas non. C’est pourquoi nous avons recours très (TRES !) souvent à l’homéopathie, et je te donne mes doses fétiches (pour les CH, mieux vaut demander directement à la pharmacie ) :

-        l’indémodable Chamomillia Vulgaris pour les poussées dentaires / doublement gencives et également difficultés d’endormissement, mais attention, tu peux l’administrer de différentes façons :

  • en granules : c’est pratique lorsqu’ils sont en âge de « supporter » les morceaux dans la bouche, et ils adorent le goût légèrement acidulé,
  • dilué : soit tu demandes à ta pharmacienne préférée (tu sais, la meuf avec qui tu parlais jamais avant, mais qui maintenant, pourrait devenir ta meilleure amie tellement tu la vois souvent !) de te faire une préparation, soit tu achètes les granules, et tu dilues 15 granules dans un verre à lui donner tout au long de la journée à l’aide d’une pipette (comme la pipette de doliprane),
  • en suppos : c’est le mode choisi ici, car il les supporte encore bien, et l’effet est plus rapide (apparemment…) mais cela coût un peu plus cher et il n’y en a que 12 par boite, donc si tu fais matin et soir, en clair tu tiens pas la semaine !

-        Alium Cépa composé : ici, dès qu’une dent de la machoire supérieure essaie de pointer, tu peux être sûre qu’un rhume l’accompagnera ! Alium Cepa composé est conseillé dans le cas où le nez coule, coule, coule… comme de l’eau ! Testé et approuvé !

-        Kalium bikromicum : la seconde partie du rhume est déclinée avec des écoulements plus épais… il faut donc avoir recours à Kalium bikromicum !

(Parenthèse sur le rhume : ce dernier embête surtout les bébés ET les parents la nuit, du coup en complément de l’homéopathie, ne pas hésiter à faire sécher du linge dans la chambre de bébé, ou à mettre un bol d’eau sous son lit… Testé et approuvé également !)

-        Stramonium : tu viens enfin de passer quelques nuits sans te lever… le rêve ! quand soudain, bébé se met à pleurer la nuit sans explication rationnelle ! Il débute peut être les magnifiques terreurs nocturnes… 5 granules le soir devraient arranger tout ça !

-        Coffea cruda : fini le temps où bébé s’endormait paisiblement sur le biberon et où tu n’avais qu’à le déposer doucement dans son lit… maintenant, le soir, tu as droit à quelques belles minutes de pleurs / larmes de croco / je-suis-tout-rouge-même-dans-le-noir ! C’est ce qu’on appelle une difficulté d’endormissement… Coffea cruda nous a sauvé la vie, j’espère qu’il sauvera la tienne !

-        Thuya : la veille et le jour des vaccins, cela peut éviter certaines réactions comme la fièvre,

-        Arnica montana : on ne le présente plus, il est là pour les bosses, les coups, les chutes, les oups-j’avais-pas-vu-la-marche ou encore les il-était-là-ce-mur ? 5 granules directement après le choc à renouveler si la bosse devient un œuf !

-        Belladonna : le Doliprane® c’est bien, ça peut te sauver, on ne va pas se mentir ! par contre, pour une fièvre qui ne fait pas apparemment souffrir bébé, mais qui t’inquiètes un peu (oui, la mère est inquiète facilement, même à 37,4°), Belladonna peut aider à faire chuter la température (donner régulièrement dans la journée),

-        Carbo végétabilis : efficace contre les gaz de bébé, qui peuvent faire le gêner au quotidien !

-        Calmosine : solution liquide, relevant plutôt de la phytothérapie, pouvant être administrer avant chaque biberon dès le plus jeune âge (dès la maternité si besoin), contre les fameuses coliques ! Rien ne fait des miracles, mais cela soulage quand même…

homeopathie-conseils-2

Evidemment, tu connais la formule, « Si les symptômes persistent, consulte ton médecin ! »

L’homéopathie est une solution douce pour apaiser des maux souvent présent dans les premiers mois de la vie de bébé, mais il faut pas hésiter à consulter le généraliste ou pédiatre au moindre doute… !

Granules sur vous les mums’ !

 

Mon article publié chez So Busy Girls : http://sobusygirls.fr/2014/07/06/lhomeopathie-qui-nous-sourit/