tu vas avoir des problèmes

Tant qu’à faire être crue et cash dès le titre, on va pas se mentir, ce n’est pas la peine entre nous.

Si tu me suis, l’hiver dernier on en a grave chié avec les maladies, notamment des otites à répétition, qui nous ont laissés tranquille depuis fin avril. 4 mois de tranquilité et de pur bonheur. Quelques mouchages de nez cet été, mais rien de grave, la routine.

L’hiver dernier, je rendais les armes, je m’avouais vaincue, je ne reconnaissais pas mon fils un jour sur deux. Le pauvre était vraiment mal, souffrait, et cela se ressentait sur son comportement, son appétit, et évidemment son sommeil.

Nous sommes maintenant en septembre, et je pensais avoir encore un peu de répit.

Que nenni, c’était sans compter les changements de température brutaux de ce mois de septembre.

Nous avons ressorti le mouche bébé, , le Prorhinel, le Solacy et notre patience.

Sa mauvaise humeur est revenue, son manque d’appétit aussi. 3 soirs qu’il ne mange pas ou presque pas. Des petites siestes à la crèche, heureusement plus longues à la maison.

Il joue avec mes nerfs en ressortant le « non » à tout bout de champs. Et d’un autre côté il me sollicite en permanence.

Hier soir j’ai craqué.

Papa l’a mis au lit, après un petit bisou de ma part (quand même !), et je suis partie également me coucher, à 20h. Oui oui.

J’espère que le traitement de fond fera effet (avec l’énergie que l’on met à le lui donner !!) et que nous serons un peu épargnés et récompensés de notre patience (pas à toute épreuve).

Toi aussi tu pètes des durites parfois ? Raconte... Rassure moi !