C’est un principe sociologique, un principe familial, un concept préhistorique : les belles-sœurs sont en général « casse-bonbons ».

 

Mais pourquoi ?

Pourquoi est-ce que l’on n’arrive pas à s’entendre avec ses belles-sœurs ? Pourquoi ne font-elles rien comme nous ? Pourquoi nous snobent elles ? Pourquoi nous mettent elles des bâtons dans les roues ?

La belle-sœur, c’est donc la copine de ton frère, ou la copine du frère de ton conjoint.

Quoiqu’il en soit, c’est une personne qui arrive sur ton chemin, sans que tu n’aies rien demandé, et que tu vas, si tout se passe « normalement », devoir supporter jusqu’au bout de ta vie entière !

Tu espères donc naïvement que cela sera une chouette meuf, avec qui tu pourras partager plus qu’un repas dominical.

Que nenni ma petite dame.

En général, la belle sœur n’a rien en commun avec toi. Ou pire, c’est ton opposé. Parfois, cela va au delà : elle pourrait éventuellement avoir des choses à partager avec toi, mais c’est plus fort qu’elle, elle ne le fera pas.

C’est une personne avec qui, dans la vie de tous les jours, tu ne serais pas devenue amie. Tu l’aurais croisé en soirée, tu l’aurais trouvé chiante.

 

Mais pourquoi ?

Oui pourquoi, alors que son conjoint (ton frère ou ton beau-frère), est un  gars sympa, qui mérité une copine cool, gentille et … normale ?

tumblr_nkl0yi1crO1tdcoa6o1_500

Perso, j’en ai deux, enfin j’en avais deux. Ne t’inquiète pas, l’une des deux n’est pas morte. Y’a juste une séparation en cours.

L’autre est toujours là, je pense qu’elle y restera et tant mieux, car l’essentiel c’est que leur couple fonctionne.

 

Etre belle sœur, c’est être une pièce rapportée.

Puis moi aussi, je suis une belle sœur. Il est donc probable que je sois la plus grosse relou que les temps n’aient jamais porté ?

Malgré tout, si nous adultes, arrivons à faire la part des choses, qu’en est il des enfants ? Et oui, si tu refais le schéma généalogique, la belle-sœur est la tatie de tes enfants. Alors comment gérer ça ? Tu la trouves pénible, mais l’est elle aussi avec tes enfants ?

Celle qu’il me reste est plutôt sympa avec Mini, quoique parfois elle lui en demande un peu trop et ose le gronder (autant te dire que je lui mets un stop direct si ce n’est pas justifié à 200%).

 

Et toi alors, ta (tes) belle(s)-sœur(s) ? Raconte moi tout !

Et surtout, si tu en as une SYMPA, renverse la tendance ;)