28 septembre 2015

Le retour des emmerdes.

Tant qu’à faire être crue et cash dès le titre, on va pas se mentir, ce n’est pas la peine entre nous. Si tu me suis, l’hiver dernier on en a grave chié avec les maladies, notamment des otites à répétition, qui nous ont laissés tranquille depuis fin avril. 4 mois de tranquilité et de pur bonheur. Quelques mouchages de nez cet été, mais rien de grave, la routine. L’hiver dernier, je rendais les armes, je m’avouais vaincue, je ne reconnaissais pas mon fils un jour sur deux. Le pauvre était vraiment mal, souffrait, et cela se... [Lire la suite]