Trois mots simples, qu’on attend presque autant que le jour de sa naissance.

Je viens d’une famille où on ne se dit pas des choses comme ça, on sait, c’est tout. On ne l’exprime pas.

Et pourtant, pour si l’on veut que Mini sache les dire, il faudra bien lui en apprendre le sens et les lui dire nous-même.

Dans le couple, on se dit que l'on s'aime. C'est un bon début pour transmettre cette habitude à la génération suivante.

 

Aujourd’hui, qu’en est il ? On le lui dit, parfois de façon plus détournée qu’un franc « je t’aime », et lui ne nous l’a pas encore dit.

Il ne le dit pas, mais il le montre… (je te parle des jours où le #TerribleTwo nous laisse tranquille…)

Des bisous en cascade dès le matin, en prenant soin d’enlever sa sucette.

Des caresses s’il voit qu’on s’est fait mal.

Des rires et des sourires.

Des câlins, surtout à Papa quand il rentre du boulot.

Si je lui demande s’il aime Maman, il me regarde intensément, et il me dit « oui ».

Dire, c’est important. Je suis impatiente qu’il décroche ces 3 mots.

Mais le montrer c’est tellement attendrissant, qu’on ne pourrait s’en passer.

IMG_3996

 

Et chez vous, ils racontent leurs sentiments tes enfants ?